Vanda est une jeune femme originaire des Balkans. Elle se retrouve « ici », en France, « chez nous », dans un centre de rétention, avec son nouveau-né à qui elle ne peut donner de nom afin de ne pas léguer son histoire. 

On lui a déjà tout volé, son premier amour, son village, ses parents, son histoire, maintenant on lui fouille les poches, on lui fouille son nom, ses yeux, son intime, mais il lui reste toujours l’accent, ce satané accent qui trahit toujours son identité. Parce que c’est de cela dont il s’agit, l’identité. Il faut la justifier l’identité, justifier l’existence. Trouver refuge et avenir en France et voilà le mythe ! Vanda, la belle Vanda qui a vu le jour sur des terres chaudes se retrouve sur le parterre d’un boulevard français. Pour tout bagage il lui reste son enfant, sur lequel elle se penche et ne voit dans sa vie neuve aucun héritage.

Par la poésie de Jean-Pierre Siméon, il s’agit de faire advenir cette humanité commune par quoi nous reconnaissons l’autre, notre propre visage. Il ne s’agit pas de résoudre les problèmes mais d’inverser les rôles, le temps d’un instant ne pas oublier.

Le Testament de Vanda est le projet qu’a présenté Elisa Ruschke à la fin de son cycle à l’ENSATT. Pour ce projet, elle souhaitait se confronter à un texte fort et porter une parole de femme dans laquelle la détresse est universelle. 

C’est d’abord le rythme, la musicalité des mots, les ruptures, qui suscitent son désir de porter ce texte à la scène. Dire, chanter, slamer. Mais l'urgence du propos s'impose. 

Deux chaises, deux ampoules au dessus de la comédienne et de la musicienne, rien de plus. Une lumière qui tour à tour les efface ou les révèle, les éblouit ou les enveloppe. Et la confession de cette femme, cette étrangère, sans-patrie et sans-papiers, arrivée cette nuit au bout de ses maux. 

Le Testament de Vanda

Teaser

En voir plus

Photos

Création en avril 2013 au Théâtre des Marronniers, Lyon (69)

Texte : Jean-Pierre Siméon

Mise en scène et jeu : Elisa Ruschke 

Musicienne : Orane Duclos

Distribution

Compagnie La Corde Rêve 

Production

Dates passées

Extraits de presse

Lejdc.fr (Le Journal du Centre) 30/05/14 - 13h30

1h05

Théâtre

4 au 14 avril 2013 - Théâtre des Marronniers, Lyon (69)

15 juin 2013 - Festival Passe-Portes, Ile de Ré (17) - Prix d’interprétation féminine

28 février et 1er mars 2014 - Festival JT14, Nouveau Théâtre de Montreuil (93)

29 mai 2014 - Festival du Mot, La Charité-sur-Loire (58)

30 mai au 1er juin 2014 - Festival Les Floréales théâtrales - Théâtre Côté Cour, Paris (75) - Prix d’interprétation féminine

20 février 2015 - Journée Inter-lycées, La Coursive - Scène nationale de La Rochelle (17)